Sélectionner une page

UFOA B CAF 2022(F) : Africa Sport trop fort pour l’AS Police

UFOA B CAF 2022(F) : Africa Sport trop fort pour l’AS Police

Le coup d’envoi de la deuxième édition du tournoi UFOA B qualificatif pour la Champions League féminine CAF 2022 a été donné ce samedi 20 août au stade de Yamoussoukro en Côte d’Ivoire. Africa Sport d’Abidjan affiche d’entrée son intention en dominant l’AS police de Niamey 5-0 dans la poule A.

Résumé du match :

Première mi-temps Africa Sport 3-0 AS Police

Dès l’entame de la rencontre les abidjanaises ont pris d’assaut la défense des policières, sur un centre tir  la gardienne Ayishatu ATSHERE fait un arrêt réflex pour sauver son équipe de l’ouverture. Huit minutes plus tard, à la quatorzième minute,  Adjoua NIAMIEN à la finition d’un mouvement d’ensemble change le tableau d’affichage, un zéro pour Africa sport. Les ivoiriennes vont aussitôt se déchaîner en multipliant les incursions dans le grand rectangle des Nigériennes qui vont encore céder pour la deuxième fois à la vingt quatrième minute, but de Akébié ABROUGOUA, et la troisième réalisation interviendra à la trente sixième par l’intermédiairef de Cousso AGBO. Africa Sport aurait pu mener quatre à zéro à la mi-temps si Adjoua n’avait pas raté le penalty dans le temps additionnel, cherchant la lucarne droite sa balle s’est écrasée sur la barre transversale. Durant toute la première période les policières étaient presque inexistantes sur le terrain, le collectif n’y est pas, pas de cohésion si ce n’est quelques rares individualités de Falmata ASSANI la capitaine sur des situations standards.

La deuxième mi-temps presqu’à l’image de la première 2-0, score final 5-0

Ali Mamadou BADJE n’a pas su remonter le moral à ses joueuses qui seraient psychologiquement diminuées suite à des cas de covid dans leur rang qui a décimé l’équipe. Les ivoiriennes, elles, continuent d’attaquer la défense des policières et sur une frappe repoussée par la gardienne Ayishatu la capitaine de l’Africa Sport Yéti Touré pousse le ballon au fond des filets à la soixante neuvième minute pour le quatre à zéro. A la quatre vingtième minute, la virevoltante Akébié milieu extérieur, déborde sur le côté droit du terrain, balle au pied pénètre la surface de réparation et sert sur un plateau d’or Aicha KONE entrée en jeu à la deuxième mi-temps pour porter le score à cinq à zéro.

Ca été une démonstration de force des ivoiriennes qui s’en sortent avec le gain du match (3pts) et le trophée de la femme de la rencontre décerné à Akébié ABROGOUA.

Déclarations :

Almamy DIABY coach Africa Sport « nous savions que nous allons avoir à faire avec une équipe nigérienne très forte, depuis lors nous avons commencé à préparer nos filles à une résistance des adversaires et les responsables de l’Africa Sport d’Abidjan ont mis les moyens pour avoir une équipe va représenter la Côte d’Ivoire. Le président du club avec le comité exécutif de la fédération ivoirienne nous a fixé un objectif, c’est d’aller en finale du tournoi »

Ali Mamadou BADJE coach AS Police « notre équipe a été décapitée par trois cas de covid qui nous ont été signalés le matin et à dix minutes du coup d’envoi on nous a encore éliminé deux joueuses, ça a beaucoup joué sur le moral de l’équipe, nous mettons cela sur le dos de l’organisation qui n’est pas du tout ce que nous avons connu l’année dernière, mon équipe a joué parce qu’il fallait jouer » sur le manque de cohésion le coach l’explique par « l’arrivée de nouvelles joueuses pour renforcer l’effectif au vu de ce qui s’est passé au cours de la précédente donc il fallait changer pour voir si on pouvait donner une meilleure prestation »

 

La poule B entre en lice ce dimanche 21 août, à 15h l’USFA vs Ampem Darkoa Ladies et à 18h Athleta vs Bayelsa Queens FC toujours au stade de Yamoussoukro.

 

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

VIDÉOS RÉCENTES

Chargement...

P